La Commission Européenne s’attaque à l’économie collaborative

AirBnb, Uber, Bla Bla Car… un cadre juridique toujours aussi flou.

Alors que la Commission Européenne a déjà reçu plusieurs plaintes de la part de Uber à l’encontre de la France, l’Espagne ou l’Allemagne, celle-ci a lancé hier un « Agenda européen pour l’économie collaborative ». Elle entend ainsi encadrer ce secteur innovant mais sans pour autant en contraindre le développement.

À chaque État membre de trancher

En effet, le texte proposé par la Commission entend « remettre de la cohérence dans le marché européen », sans que ce dernier ne s’impose pour autant aux États membres. L’Union européenne donne des lignes directrices d’encadrement des plateformes, mais c’est ensuite à chaque État membre de trancher sur la législation applicable, en prenant en compte ou non les recommandations de l’UE.

En savoir plus : Le Soir

Le site de l’UE en parle aussi : Europa.eu