Le Manneken-Pis fête son 400e anniversaire: une chasse au trésor organisée à Bruxelles

Du 29 novembre au 5 janvier, une chasse au trésor sera organisée sur le parcours des Plaisirs d’hiver via une application de géolocalisation.

La Ville de Bruxelles a présenté le programme des festivités pour les 400 ans du Manneken-Pis, en présence notamment du bourgmestre Philippe Close et du vice-Premier ministre Alexander De Croo, ainsi que de l’Ordre des Amis de Manneken-Pis.

C’est d’abord une nouvelle pièce de monnaie de 2,5 euros estampillée « 400 ans Manneken Pis » qui a été frappée en édition limitée. Pour pallier le manque d’ouvrage scientifique sur la statue, un numéro de la collection Studia des Musées et Archives de la Ville de Bruxelles rassemblera des contributions d’historiens de l’art et d’autres spécialistes pour détailler les origines de la sculpture et le contexte qui l’a vue naître.

Des festivités sont de plus au programme de cet anniversaire. Du 29 novembre au 5 janvier, une chasse au trésor sera organisée sur le parcours des Plaisirs d’hiver via une application de géolocalisation. Les participants pourront remporter un cadeau à l’effigie du Manneken-Pis, invité d’honneur de cette édition. Le Musée de la Ville de Bruxelles propose également de visiter une de ses salles qui lui est dédiée.

La garde-robe du petit Bruxellois

En outre, une vitrine pop-up permettra jusqu’au 31 mai de découvrir la garde-robe du petit Bruxellois. Enfin, les élèves sont invités à lui réaliser un nouveau costume sous forme de dessin ou de prototype. Le projet retenu sera confectionné et remis officiellement à la Ville le 7 mai prochain, lors d’une cérémonie conforme à l’usage. Une exposition présentera l’ensemble des créations.

« Malgré sa petite taille, il est la deuxième attraction la plus visitée à Bruxelles », remarque l’échevine de la Culture Delphine Houba. « Les Bruxellois se sont reconnus dans ce petit Manneken et en ont fait le symbole de l’identité bruxelloise avec une tendance accrue à l’espièglerie et l’irrévérence. Considéré comme une personne à part entière, il a très tôt était associé aux festivités publiques, à l’occasion desquelles on a pris l’habitude de l’habiller. »

La suite du contenu de cette page est réservé aux membres de la fédération Bed & Brussels. Si vous êtes déjà membre, connectez-vous sinon, inscrivez-vous (plusieurs formules possibles).

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés