les kots sont devenus de véritables nids douillets

 

 

Il y a quelques années, les kots ressemblaient plus à de petits espaces équipés d’une kitchenette où la vaisselle s’accumulait, d’une salle de bain commune avec une odeur d’humidité et de murs aussi fins que du papier à cigarette.

Heureusement, cette image de l’immobilier estudiantin a considérablement évolué aussi bien en qualité qu’en terme d’hygiène et de sécurité.

En effet, de nombreux kots actuels sont devenus de véritables nids douillets. On peut remarquer des changements radicaux aux niveaux des infrastructures. On retrouve des salles de repos afin de privilégier les moments de détentes ou encore de grands espaces communs afin de favoriser l’étude collective dans le kot. Plus pratique que de se rendre dans des bibliothèques complètement bondées!

 

La situation géographique est également devenue un critère essentiel pour la demande actuelle.
Il vaut mieux être situé à proximité du campus ou des transports en commun. Et de préférence les deux !Résultat de recherche d'images pour "Bruxelles Transport en commun"

 

Tout est mis en place afin que l’étudiant puisse étudier dans les meilleures conditions possibles !

Nous espérons que cela vous donnera de bonnes idées pour rafraîchir, améliorer, rénover, moderniser vos logements.

Les étudiants et stagiaires sont plus exigeants en terme de confort si vous voulez rester dans la course pour vos locations, prenez les devants

 

La suite du contenu de cette page est réservé aux membres de la fédération Bed & Brussels. Si vous êtes déjà membre, connectez-vous sinon, inscrivez-vous (plusieurs formules possibles).

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés