Profitez du marché de Noël à Bruxelles en évitant les arnaques !

Si on aime tous se balader dans les allées féeriques des marchés de Noël, entre odeur de tartiflette et de chocolat chaud, en Belgique ou ailleurs, ces lieux magiques sont parfois (souvent) truffés d’arnaques, dans lesquelles on tombe facilement. On vous révèle un petit guide pour ne pas tomber dans le panneau.

Vin et chocolat chaud

Image result for vin chaud marché de Noêl

On ne dit jamais non à un bon vin chaud délicatement parfumé aux épices et aux agrumes. La qualité est souvent variable et donc si vous pensez déguster un bon cru, détrompez-vous. Dans ce type d’évènement, qui brasse une foule impressionnante de visiteurs, les vendeurs utilisent souvent des vins en cubis ou bien du vin de table de mauvaise qualité, puisqu’ils seront de toute façon modifiés en ajoutant d’autres « aromates ».

Certains le préparent même en très grosse quantité, le transportent à froid et puis le réchauffent. De quoi altérer la qualité et causer quelques douleurs à l’estomac, en raison de la fermentation à froid du sucre et des écorces d’agrumes utilisés. Pour être certains de ne pas vous faire rouler, vérifiez bien qu’aucun cubis ne traine dans le cabanon du vendeur, ou demandez-lui carrément de goûter une petite larme de vin avant l’achat. Un refus en dira long sur la qualité…

Image result for bruxelles marché de nôel chocolat chaud


Autre star de nos tasses lors d’un marché de Noël : le chocolat chaud. En Belgique surtout, on a envie d’un chocolat de qualité qui nous fera très vite retomber en enfance. Au risque de casser le mythe, sachez que le chocolat chaud vendu sur les marchés est souvent un mélange de cacao de mauvaise qualité et de lait écrémé, coupé à l’eau. Encore une fois, renseignez-vous auprès des commerçants pour vous assurer de la qualité de ce que vous vous apprêtez à boire.

Image result for Bretzel marché de noêl

Sur les marchés de Noël, on aime faire le plein de produits faits à la main ou artisanaux. Entre les petits biscuits, les bretzels, les bonbonsles saucissons et autres plaisirs, il y a de quoi se régaler. Mais attention, la mention « fabrication artisanale » est souvent galvaudée. Certains vendeurs mettent à la vente des produits achetés en usine qui semblent réalisés selon les techniques ancestrales mais ce n’est pas toujours le cas.

Pour être sûr de déguster un produit de qualité, fiez-vous aux labels de qualité et renseignez-vous auprès des commerçants. Si vous vous rendez aux Plaisirs d’Hiver de Bruxelles cette année, sachez que plus de 30 échoppes bénéficient d’un label de qualité appelé Quality Label, garantissant les artisans-producteurs qui dévoilent leur savoir-faire et leur passion tout au long de l’évènement.

Related image

Les marchés de Noël sont toujours remplis d’échoppes vendant des boules de Noël, des guirlandes, des figurines ou encore des bougies. En pensant privilégier un achat local et pour éviter les décorations standardisées, nombreux sont ceux qui en profitent pour faire leur stock de décoration. Mais l’arnaque n’est pas loin. Beaucoup de produits vendus sur ce type de stands sont en fait des produits vendus en grande surface, réalisés à l’autre bout du monde, et aux prix gonflés… Renseignez-vous alors bien auprès du vendeur pour connaitre l’origine du produit et posez quelques questions sur sa fabrication. Si la réponse est vague, vous saurez quoi faire…

Vous voilà maintenant prévenus de ces quelques pratiques un peu moins dans l’esprit de Noël… Mais n’oubliez cependant pas qu’on se rend dans un marché de Noël pour le plaisir, et qu’on est parfois prêt à un peu de souplesse, en échange d’une atmosphère enchanteresque.

Source: Article réalisé par Mathias Renaux, 29 Novembre 2019

La suite du contenu de cette page est réservé aux membres de la fédération Bed & Brussels. Si vous êtes déjà membre, connectez-vous sinon, inscrivez-vous (plusieurs formules possibles).

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés