Quelles solutions face au tourisme de masse ?

Quelles solutions face au tourisme de masse ?

 Plus de respect, plus d’éthique, une meilleure gouvernance, …

Bed & Brussels et Brussels Destination essayent à leur échelle d’œuvrer dans ce sens.

Ils portent les valeurs d’un tourisme durable.

Plus éthique

Si la globalisation et la démocratisation du voyage multiplient les déplacements professionnels et touristiques, ceux-ci s’inscrivent dans une réalité : ces voyageurs d’un jour, d’une semaine ou d’un mois posent leurs valises dans une chambre ou un studio dans un microcosme (palier, rue, quartier…) qui repose sur le respect de certains codes : je descends les poubelles le soir qui précède le ramassage, je baisse la voix dans la cage d’escalier…

Les logements proposés par Bed&Brussels et Brussels Destination prennent place dans cet univers.

Leurs propriétaires offrent un accueil et apportent leurs recommandations pour intégrer au mieux le savoir-vivre local.

Nos hébergeurs sont de vrais habitants locaux qui ouvrent leurs portes dans un esprit d’échange et non de « cages à sommeil » .

Plus légal

 Depuis 2015, les autorités ont durci le règlement des hébergements touristiques à Bruxelles.

Des sanctions ont été mises en place pour lutter contre l’amalgame entre ce concept et la location pure et simple de logement, pour une nuit ou plus.

Positivement concernés par ces normes d’exploitation, Bed&Brussels et Brussels Destination jouent le jeu en accompagnant leurs partenaires dans leur mise en conformité. Ce respect de la législation est l’unique moyen de garantir à long-terme la pérennité d’une ville comme Bruxelles.

Plus maîtrisé

Sillonnant la ville et ses différents quartiers depuis une vingtaine d’années, les équipes de Bed&Brussels et Brussels Destination connaissent Bruxelles comme leur poche.

Elles y sont chez elles ! Les hébergements sont visités régulièrement par leur équipe locale.

Un dialogue s’est créé avec les hébergeurs, avec un objectif très clair : offrir au voyageur l’assurance d’un logement correspondant à ses attentes dans le quartier adéquat en fonction de ses besoins.

Donner un avantage aux communes où l’offre hôtelière est moins représentée pour désengorger les communes du centre ville.

L’évolution du paysage touristique appelle à de nouveaux besoins.

Le tourisme d’aujourd’hui et de demain bouge plus , se diversifie…

Plus de tourisme oui mais pas à n’importe quel prix!!

 

https://www.la-croix.com/Economie/Monde/Quelles-solutions-face-tourisme-masse-2017-08-07-1200868125

 

La suite du contenu de cette page est réservé aux membres de la fédération Bed & Brussels. Si vous êtes déjà membre, connectez-vous sinon, inscrivez-vous (plusieurs formules possibles).

Connexion pour les Utilisateurs enregistrés